Le président égyptien appelle Nétanyahou à faire la paix avec les Palestiniens dans l’intérêt de la stabilité au Moyen-Orient – KivuPress
Connect with us

Egypte

Le président égyptien appelle Nétanyahou à faire la paix avec les Palestiniens dans l’intérêt de la stabilité au Moyen-Orient

Lors d’une rencontre à New York, le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a appelé le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou à trouver une solution globale au conflit israélo-palestinien dans l’intérêt de la sécurité et de la stabilité au Moyen-Orient, a déclaré jeudi le porte-parole de la présidence égyptienne dans un communiqué.

Publié

le

M. al-Sissi s’est exprimé à ce propos lors de sa rencontre avec M. Nétanyahou à New York en marge de leur participation à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, selon le porte-parole de la présidence égyptienne, Bassam Rady.

Lors de cette rencontre, qui a porté sur les façons de relancer le processus de paix israélo-palestinien, M. al-Sissi a souligné “l’importance de reprendre les négociations entre les deux parties, les Palestiniens et les Israéliens, afin de trouver une solution juste et globale basée sur une solution à deux Etats et en accord avec les traités internationaux pertinents”.

Le président égyptien a ajouté qu’une solution finale juste à la question palestinienne créera une nouvelle réalité au Moyen-Orient, où tous les habitants pourront jouir de la stabilité, de la sécurité et du développement.

Depuis quelques mois, l’Egypte cherche à conclure une réconciliation interne entre les Palestiniens, notamment entre le Hamas qui contrôle la bande de Gaza et le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas.

L’Egypte cherche également à atteindre une trêve durable entre le Hamas et Israël en échange d’un allègement du blocus imposé par Israël sur Gaza.

Le conflit israélo-palestinien qui dure depuis sept décennies a commencé avec l’occupation des territoires palestiniens par Israël et la création par l’Occident d’Israël en 1948.

Les Etats-Unis ont reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël en décembre dernier et ont transféré l’ambassade américaine de Tel Aviv à la ville sainte en mai.

Les Palestiniens souhaitent pour leur part établir un Etat indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale en se basant sur la solution à deux Etats proposée par l’ONU.

Continuez la lecture
Cliquez pour commenter

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket