Des troupes africaines de la CARIC entament un exercice conjoint dans l’est de l’Ouganda – KivuPress
Connect with us

Benin

Des troupes africaines de la CARIC entament un exercice conjoint dans l’est de l’Ouganda

Publié

le

Plus de 350 soldats venus de 13 pays d’Afrique ont entamé jeudi une semaine d’exercices militaires conjoints afin de s’entraîner à répondre aux crises sur le continent.

Le lieutenant-colonel Deo Akiiki, porte-parole adjoint de l’armée ougandaise, a déclaré que cet exercice de commandement conjoint avait été organisé par les nations volontaires de la Capacité africaine de Réaction immédiate aux crises (CARIC), et visait à donner aux troupes les compétences nécessaires pour travailler ensemble au maintien de la sûreté et de la sécurité.

Le lieutenant-général Wilson Mbadi, chef adjoint des Forces de défense d’Ouganda, a expliqué que cet exercice, intitulé “Utulivu Africa IV”, avait réuni des troupes venues d’Algérie, d’Angola, du Burkina Faso, du Bénin, du Tchad, d’Egypte, du Niger, du Rwanda, du Sénégal, de Tanzanie, d’Afrique du Sud, du Soudan et d’Ouganda.

Les troupes en question se sont réunies au Centre pour les capacités de déploiement rapide d’Ouganda, dans la ville de Jinja, dans l’est du pays, selon un communiqué publié par l’armée.

M. Mbadi a déclaré que cet exercice découlait du désir des pays africains de résoudre leurs problèmes par eux-mêmes, et de réduire l’influence des acteurs extérieurs sur les affaires continentales.

“La décision des Etats occidentaux de se retirer de la gestion des conflits en Afrique après les désastres de la Somalie et du Rwanda a rendu plus nécessaire que jamais l’émergence de solutions africaines aux problèmes africains”, a-t-il indiqué.

Le major-général Mark Nakibus Lakara, directeur de l’exercice, a déclaré que cet entraînement visait à préparer les forces de la CARIC à d’éventuelles interventions futures, de manière conforme à l’Acte constitutif de l’Union africaine (UA).

Siyuville Bam, qui représente la Commission de l’UA, a salué l’organisation pour avoir réussi à développer une force capable d’être déployée rapidement en cas de besoin, par exemple en attendant que l’UA ou les Nations unies aient pris les dispositions logistiques et opérationnelles nécessaires au déploiement d’une mission.

La CARIC est une force d’intervention multinationale africaine de réserve, créée de manière provisoire en novembre 2013. Une fois pleinement opérationnelle, elle sera remplacée par la Force africaine en attente (FAA).

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket