COVID-19: Le président Burundais Pierre Nkurunziza en état critique. – KivuPress
Connect with us

A la Une

COVID-19: Le président Burundais Pierre Nkurunziza en état critique.

Publié

le

Depuis dimanche dernier, des sources concordantes affirment que l’état de santé du président burundais s’est dégradé. Elles indiquent qu’il a été admis dans un hôpital de Karusi (Centre-Est Burundi). Les communicants de la présidence maintiennent un black-out sur son hospitalisation. 

L’hôpital où se trouve le Chef de l’État burundais est un établissement récent (2014) et réputé.

Camp retranché

D’après des témoins, des dizaines de militaires et policiers protègent le site dont une cinquantaine d’éléments des unités chargées de la protection des institutions.

Un représentant d’une organisation de la société civile (proche du pourvoir) a confirmé à SOS Médias Burundi la présence du chef de l’État dans cet hôpital. « Des sources médicales l’ont confirmé. Il y est », a-t-il précisé. Par ailleurs, un membre du gouvernement a fait savoir (sous couvert d’anonymat) que M. Nkurunziza a été pris en charge après avoir eu un malaise. « Il y a une extrême discrétion sur le sujet au sein du gouvernement. Mais je peux vous assurer que son état de santé n’est pas mauvais. Que sa vie n’est pas en danger. Là dessus, je suis sûr de ce que je vous dis », a insisté ce responsable.

Des médecins dépêchés en urgence

Hier après-midi, une équipe de quatre médecins est arrivée de Bujumbura.

Il s’agit de deux médecins de la clinique privée Kira Hospital, d’un spécialiste en réanimation de l’hôpital Roi Khaled et d’un spécialiste des reins qui travaille à l’INSP (Institut National de Santé Publique).

« Ils sont partis en trombe, accompagnés des forces de sécurité, avec le seul respirateur dont dispose l’hôpital », décrit une source médicale.

Hélicoptère

Un hélicoptère s’est d’ailleurs posé hier après-midi sur un terrain proche de l’hôpital de Karusi. Selon des sources locales, il transportait l’équipe médicale venue de Bujumbura.

Une famille atteinte de Covid-19?

D’autres membres de la famille du président burundais sont souffrants. Ils seraient atteints du Coronavirus. « La maman du président se trouve dans un état de santé très critique. Elle est à l’hôpital de Ngozi. Sa sœur est aussi malade », précise-t-on dans l’entourage présidentiel.

Bonbonnes d’oxygène

Samedi soir, le médecin-chef de l’hôpital de Ngozi a été appelé pour livrer des bombonnes d’oxygène à Buye où réside la famille Nkurunziza. « Il a été surpris de recevoir cet ordre alors que la mère du président était déjà en soins à Ngozi», raconte un observateur local.

Nous ignorons pour l’heure, le moment exact de l’admission du leader burundais à l’hôpital. Sa dernière apparition publique remonte à samedi : à Buye (son fief) pour un tournoi de volley-ball en son honneur. M. Nkurunziza devait revenir le lendemain. « Son protocole a évoqué d’autres obligations qui l’appelaient de façon urgente », nous a confié une source locale.

Communication inexistante

Aucune information officielle émanant de la présidence ne circule pour l’heure. Comme ce fut le cas pour la Première dame, Denise Bucumi Nkurunziza en convalescence dans un hôpital de Nairobi depuis le 28 mai dernier ainsi que le ministre en charge de la santé qui a séjourné dans la capitale kényane pour des raisons de santé entre le 21 et le 26 mai.

Hier, le chargé de communication de Pierre Nkurunziza, Willy Nyamitwe s’est contenté d’esquiver le sujet. « Nous sommes occupés à préparer les sénatoriales et les collinaires », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket