Burundi: au moins six personnes sont mortes du coronavirus dans une semaine – KivuPress
Connect with us

Burundi

Burundi: au moins six personnes sont mortes du coronavirus dans une semaine

Publié

le

Si officiellement les autorités ont annoncé jusqu’à présent un seul décès lié à Covid-19, la situation est très grave selon des sources médicales qui alertent plusieurs décès liés au COVID-19.

Des sources médicales assurent qu’au moins six personnes présentant des symptômes liés au Covid-19, toutes en détresse respiratoire, ont perdu la vie cette semaine dans deux hôpitaux de Bujumbura. D’autres dans un état moins grave sont signalés dans plusieurs hôpitaux de la capitale ou sont alités à leurs domicile. Le problème, c’est que le ministère de la Santé refuse de tester ces malades « en assurant qu’il agit sans doute d’une simple grippe ou du paludisme.

L’INSP, la seule structure qui pratique les tests de dépistage du coronavirus au Burundi, a fait les prélèvements nécessaires sur deux de ces cas. Ils sont morts deux jours plus tard, et jusqu’ici, l’INSP n’a jamais transmis les résultats de ces tests; annonce la Radio France International.

Contexte électoral tendu

Si le gouvernement cache la réalité de la situation durant cette période électorale, c’est pour ne pas perturber la campagne électorale et le vote prévu dans 10 jours.

La campagne électorale est très tendue au Burundi, où le gouvernement accuse le principal parti d’opposition, le CNL d’Agathon Rwasa, d’être pratiquement le seul responsable des violences politiques qu’on observe en pleine campagne électorale avant la triple élection prévue dans huit jours. La police a déjà annoncé l’arrestation d’une soixantaine de militants de ce parti et deux candidats de ce parti aux législatives ont été également arrêtés, mais son leader fait de la résistance.

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket