Non, manger des aliments alcalins ne vous protégera pas de la COVID-19 – KivuPress
Connect with us

Fact-checking

Non, manger des aliments alcalins ne vous protégera pas de la COVID-19

On ne peut pas modifier le pH de son organisme en mangeant des aliments alcalins.

Publié

le

Une publication virale affirme qu’il faut manger des aliments alcalins pour se protéger de la COVID-19. Or, non seulement les mesures d’alcalinité des aliments dans la publication sont fausses, mais manger de tels aliments ne changera en rien notre santé.

Reçu d’une infirmière : très interessant, affirme une publication partagée plusieurs dizaines de milliers de fois sur Facebook depuis le début de la pandémie. Elle a d’ailleurs aussi circulé en Afrique, sur le réseau social WhatsApp.

Entre autres conseils de santé, celle-ci avance que le pH du virus corona varie de 5,5 à 8,5. Nous devons donc prendre plus d’aliments alcalins qui sont au-dessus du niveau de pH supérieur au virus.

La publication comprend une liste d’aliments soi-disant alcalins ainsi que leur pH. Elle affirme que les citrons et les ananas sont alcalins et que les avocats ont un pH de 15,6 et les pissenlits, un pH de 22,7.

Ces chiffres font sourciller Bernard Lavallée, nutritionniste et auteur du livre N’avalez pas tout ce qu’on vous dit. Notamment parce que l’échelle de pH va généralement jusqu’à un maximum de 14. De plus, la publication affirme que le citron, un acide bien connu, est alcalin.

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket