Xénophobie au Sud-Kivu: Le Gouverneur Théo Ngwabidje s’insurge contre les tracts xénophobes contre les balubas – KivuPress
Connect with us

A la Une

Xénophobie au Sud-Kivu: Le Gouverneur Théo Ngwabidje s’insurge contre les tracts xénophobes contre les balubas

Publié

le

Le Gouverneur de la province du Sud-kivu, Théo Ngwabidje, dit avoir appris avec consternation comme tous les internautes utilisateurs des réseaux sociaux un communiqué anonyme d’une rare violence, expression d’une haine viscérale envers la communauté Baluba vivant à Bukavu.

“Le Gouverneur du Sud-Kivu condamne tout recours à la violence et rassure que les services de sécurité sont à pied d’oeuvre pour traquer toute personne quel que soit son rang qui pourra s’illustrer par des appels à la haine tribale et communautaire. Les auteurs des messages de nature à opposer les tribus ou les communautés n’ont pas leur place au Sud-Kivu, notre province qui est une terre hospitalière. Ces gens sans foi ni loi devront le moment venu déférés devant les instances judiciaires pour répondre de leurs actes,” peut-on lire dans un communiqué de le cellule de communication du Gouvernorat.

Le Gouverneur de Province s’engage par ailleurs à nouveau à garantir le vivre ensemble dans la paix, l’harmonie et la convivialité entre les communautés, et ce avec détermination et patriotisme. Il appelle donc à l’apaisement et invite les uns et les autres à s’abstenir de tout acte contraire à la loi et aux bonnes mœurs.

“Enfin, le Gouverneur de Province rappelle que le Congo est un patrimoine commun à nous tous Congolais et chaque citoyen est libre de se choisir son milieu de vie et y demeurer en toute quiétude,” conclu le communiqué.

Plusieurs appels aux attaques xénophobes contre les balubas résidents dans la province du Sud-kivu ont été relayés dans des tracts et sur les réseaux sociaux suite à la détention du Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, originaire de cette province.

La police nationale congolaise dit avoir pris des dispositions et qu’elle arrêtera tous ceux qui sont liés à cette affaire.

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket