Le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda soupçonnés de soutenir différents groupes d’insurgés à l’est de la RDC (ICG) – KivuPress
Connect with us

Burundi

Le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda soupçonnés de soutenir différents groupes d’insurgés à l’est de la RDC (ICG)

Publié

le

Il y a un risque de guerre par procuration dans l’est de la République démocratique du Congo, a averti l’International Crisis Group (ICG).

Le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda sont soupçonnés de soutenir différents groupes d’insurgés, rapporte BBC Afrique.

L’intensification de l’hostilité entre les pays voisins risque d’occasionner une instabilité similaire à celle qui a déchiré la région auparavant avec la guerre civile, affirme ICG dans son dernier rapport sur la sécurité dans la région.

Il existe de nombreux groupes armés dans l’est de la République Démocratique du Congo et le réseau d’alliances est complexe et en évolution.

Le rapport d’ICG indique que si les voisins de la RDC intensifient leur soutien à leurs groupes d’influence dans l’est du pays, cela pourrait conduire à une crise régionale.

Tout cela se joue dans les provinces orientales instables, où les attaques des milices et des groupes rebelles se multiplient.

Ces mêmes régions ont connu des combats à grande échelle à partir de 1998.

Ce conflit a impliqué neuf pays africains et a entraîné la mort de millions de personnes.

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, semble avoir tenté d’apaiser les tensions en facilitant les discussions régionales.

Le rapport de l’ICG indique qu’il devrait s’appuyer sur ces efforts pour trouver une solution diplomatique.

Mais le rapport déconseille vivement de mettre en œuvre la volonté du président congolais d’inviter le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda à mener des opérations militaires conjointes avec les troupes de la RDC.

Continuez la lecture
Cliquez pour commenter

Dernières nouvelles

COVID-19

Girl in a jacket