Élections 2023: « Les opérations d’enrolement des électeurs seront terminées d’ici l’année prochaine » ( Gouvernement) - KivuPress
Connect with us

A la Une

Élections 2023: « Les opérations d’enrolement des électeurs seront terminées d’ici l’année prochaine » ( Gouvernement)

Publié

le

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu, ce mardi 7 septembre 2021 à l’hôtel du Gouvernement, les membres de la commission mixte d’Experts sur les opérations de recensement et d’identification de la population, conduits par le Ministre d’État au Plan, Christian Mwando Nsimba. Constituée des experts venus de la Primature, du Ministère du Plan, de l’Institut national des statistiques (INS), de l’Office National d’identification de la Population (ONIP) et de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), cette importante commission a présenté le rapport de ses travaux au Chef du Gouvernement.

« Les opérations d’enrolement des électeurs pour les élections de 2023, seront terminées d’ici l’année prochaine », a déclaré le ministre d’État au Plan, qui a fait le compte-rendu à la presse.

La commission d’Experts était chargée, par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, d’étudier la modalité pratique d’effectuer à la fois les opérations d’enrôlement des électeurs pour les élections de 2023, d’identification de la population, et du recensement de la population afin de minimiser le coût budgétaire de toutes ces opérations qui ont donc été mises ensemble. Les opérations d’enrôlement des électeurs qui seront faites avec l’appui de la CENI prendront fin l’année prochaine, a déclaré le ministre d’État au Plan. Tandis que celles liées à l’identification de la population et au recensement prendront fin en mai 2023.

« Le Premier Ministre avait mis en place une commission mixte constituée des membres de la Primature, du ministère du Plan, de l’INS, de l’ONIP et de la CENI afin d’essayer de trouver une modalité pour mettre en commun les travaux qui doivent être faits pour, d’une part, le recensement général de la population et, d’autre part, l’identification de la population et l’enrôlement des électeurs. Donc, pour diminuer le coût, on a mis les trois opérations ensemble. Les opérations d’enrôlement qui seront faites avec l’appui de la CENI vont être terminées normalement, si tout va bien, l’année prochaine. Tandis que les opérations d’identification de la population et le recensement général vont aller jusqu’en mai 2023. Ceci va permettre, d’une part, d’avoir les enrôlés pour préparer les prochaines élections suffisamment à temps et, d’autre part, d’avoir les cartes d’identité d’ici à mai 2023. Et à côté de cela, avoir un outil de planification en connaissant le nombre d’habitants en République Démocratique du Congo et le nombre de structures sociales et de travail en RDC », a dit Christian Mwando Nsimba.

Notons par ailleurs, que le travail fait par les membres de cette commission d’Experts a permis de déterminer un budget global de 600 millions de dollars en lieu et place de 900 millions de dollars qui seraient dépensés par le Gouvernement si les opérations étaient organisées de manière séparée, a souligné le ministre d’Etat au Plan.

« Donc c’est un travail important. C’est un travail mutualisé. Le budget a été donné. Il sera pour toutes les trois opérations, autour de 600 millions de dollars. Alors qu’au départ si chacun faisait ses opérations séparément, on devrait être autour de 900 millions de dollars américains. Donc, le Premier Ministre a donné des instructions pour que ce dossier soit présenté au Conseil des Ministres pour être avalisé. Ensuite, nous commençons déjà les opérations de manière à ne pas être en retard, que ça soit pour l’enrôlement des électeurs, l’identification de la population pour la planification. Nous allons aller par palier. Le premier palier doit commencer incessamment. C’est la cartographie générale de la population pour savoir où est-ce que les gens vont être déployés. Entre-temps, nous espérons qu’avec les efforts qui sont faits que la sécurité sera là sur toute l’étendue du territoire. Je crois que le Gouvernement se bat pour cela. Mais on ne peut pas arrêter les travaux de prévision et de planification en spéculant sur l’avenir. Nous sommes là pour gérer les problèmes sur instructions du Chef de l’État », a conclu Christian Mwando Nsimba.

Signalons que le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, reste de plus en plus déterminé à voir ces opérations se dérouler en toute quiétude comme le souhaite le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui fait de cette question de recensement et d’identification de la population, l’une de ses priorités.

Cliquez pour commenter

Politique

A la Une2 semaines ago

RDC : « si vous croyez que nous, l’UDPS allons laisser ce pouvoir, détrompez-vous » (Kabund)

Jean-Marc Kabund, président ad intérim de Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a réitéré la ferme volonté...

A la Une2 semaines ago

Zimbabwe: la justice autorise l’exhumation du cors de Robert Mugabe

C’est finalement au cimetière des héros de la nation que Robert Mugabe reposera pour l’éternité. La justice zimbabwéenne a ordonné...

A la Une2 semaines ago

Denis Mukwege appelle à la création d’un tribunal international

Le docteur congolais Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018, a appelé vendredi à la création d’un tribunal pénal...

A la Une2 semaines ago

Élections 2023: « Les opérations d’enrolement des électeurs seront terminées d’ici l’année prochaine » ( Gouvernement)

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu, ce mardi 7 septembre 2021 à l’hôtel du Gouvernement, les membres...

A la Une7 mois ago

RDC : le député Henri-Thomas Lokondo est décédé

Le député national Henri-Thomas Lokondo est décédé ce mercredi 10 mars, rapportent les sources familiales. L’élu de Mbandaka dans la...

A la Une7 mois ago

URGENT: Le président tanzanien John Magufuli infecté par la Covid-19.

Plusieurs membres de l’opposition en Tanzanie ont appelé les autorités à donner des nouvelles du président John Magufuli qui n’est...

A la Une7 mois ago

RDC : « Félix Tshisekedi est légaliste, nous irons aux élections en 2023 », affirme Laurent Batumona

« Le Président de la République est légaliste, nous irons aux élections en 2023, même si nous avons perdu deux années »,...

A la Une7 mois ago

La Fondation Vodacom continue son effort dans la lutte contre le COVID-19.

Faisant suite à sa donation à l’Hôpital de référence de Kintambo le 22 décembre 2020, la Fondation a poursuivi son...

A la Une7 mois ago

Félix Tshisekedi s’est entretenu par téléphone, avec la Vice-président des Etats-Unis Kamala Harris.

Le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu un échange téléphonique d’une heure, ce vendredi 26 février,...

A la Une7 mois ago

RDC: « l’Union Sacrée doit se doter d’une charte de toute urgence » exige un proche de Jean-Pierre Bemba

La charte (de l’Union sacrée) s’impose de toute urgence. C’est d’une évidence et d’une nécessité absolues », déclare le député national...

Advertisement

Tendances