Connect with us

A la Une

Coronavirus : la RDC déclare l’état d’urgence sanitaire

Le Président Félix Tshisekedi a pris ce mardi 24 mars des mesures supplémentaires pour lutter contre le coronavirus. Il a interdit notamment les voyages de Kinshasa vers les autres provinces et vice-versa.

Il a aussi décidé de la fermeture de toutes les frontières à  toutes les personnes par camion , bateau et  avion sauf  pour les frets.

L’interdiction de tout attroupement dans toutes les communes de la ville de Kinshasa et la multiplication des points de lavage de mains dans la capitale, figurent parmi les mesures prises par Tshisekedi.

Le Président de la République a aussi decrété l’Etat d’urgence pour combattre le Coronavirus :

« Enfin, devant la gravité et le caractère dangereux que comporte cette situation, je décrète l’état d’urgence, en tenant compte de la situation sécuritaire qui prévaut en ce moment dans notre pays en rapport avec la pandémie à Coronavirus ».

Il regrette que les décisions prises le 18 mars, relatives aux mesures à adopter face à la pandémie du Coronavirus semblent, à ce jour, pas suffisamment suivies par la population, alors que le pays vient de franchir le cap de 45 personnes déclarées contaminées avec 1 cas de guérison et 3 cas de décès dénombrés.

« Ces trois cas malheureux viennent de nous rappeler, s’il en était encore besoin, que le Coronavirus est très dangereux et n’a toujours pas trouvé de remède, et que le seul rempart pour tout le monde demeure le strict respect des mesures que je vous ai annoncées le mercredi 18 mars », interpelle le chef de l’Etat.

Il instruit le gouvernement de prendre en charge de prendre tous les frais d’obsèques des disparus du coronavirus.

Il demande à la population d’abandonner toutes activités incompatibles avec les mesures et les recommandations du gouvernement qui ne doivent en aucune occasion se trouver ruinées.

PUB
Commentaires

Tendances